Recette : galette des rois

L’Épiphanie se fête traditionnellement le 6 janvier, douze jours après Noël. Selon le calendrier liturgique chrétien, c'est le jour où Jésus a été présenté aux trois rois mages venus pour l’adorer. En France, depuis le Moyen Âge, des « galettes des rois » contenant une fève sont partagées ce jour-là. Celui ou celle qui trouve la fève dans sa part est surnommé.e « roi » ou « reine ».

Galette des rois (pour 6 personnes)

 

Ingrédients :

  • 2 pâtes feuilletées (2 x 280 g)
  • 140 g de poudre d’amande
  • 100 g de sucre fin
  • 2 oeufs
  • 75 g de beurre mou
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 fève

 

Préparation :

  1. Placer une pâte feuilletée dans un moule à tarte, piquer la pâte avec une fourchette.
  2. Dans un saladier, mélanger la poudre d’amandes, le sucre, les 2 oeufs et le beurre mou.
  3. Placer la pâte obtenue dans le moule à tarte et y cacher la fève.
  4. Recouvrir avec la 2ème pâte feuilletée, en collant bien les bords.
  5. Faire des dessins sur le couvercle et badigeonner avec le jaune d’oeuf.
  6. Enfourner pendant 20 à 30 min à 200°C (thermostat 6-7) ; vérifier régulièrement la cuisson !
  7. Préparer une couronne pour le roi. 😉

Bon appétit ! 

Recette : Marmiton

Lire cet article en : Eesti,

Programme culturel français pour l’automne 2020

La récolte culturelle française sera riche et colorée cet automne ! En coopération avec nos chers partenaires, l'Institut français d'Estonie vous propose une programmation diverse : du film à l'exposition, de la littérature à la musique. Des événements seront ajoutés au fur et à...

Lire la suite

FilmKino

Musée de la photographie : Laurène Bois-Mariage “49 Nuances de Susceptibilité”

17 Septembre 2020 / 1 Novembre 2020

Cette année, le portrait est à l'honneur au Musée de la Photographie de Tallinn. C’est dans ce cadre qu'est présentée l'exposition 49 Nuances de Susceptibilité de Laurène Bois-Mariage. L'exposition reste ouverte du 17 septembre au 1 novembre 2020.   49 Nuances de Susceptibilité est...

Lire la suite

49 Nuances de SusceptibilitéLaurène Bois-MariageMusée de la photographiephotographie